RÉSUMÉS 7-8 AVRIL

U11M2 : « Comment dire… Match vraiment non-représentatif des garçons… C’est comme s’ils découvraient le basket… Des pertes de balles, des mauvaises passes, aucune défense, aucun rebond, et aucune envie de marquer au panier… C’est seulement sur de petites séquences qu’on voyait qu’ils pouvaient y arriver. Mais malheureusement, comme souvent à ce moment-là, le panier n’était pas coopératif et la balle ne rentrait pas dans l’anneau ; et ce malgré les encouragements et l’aide de leurs parents pour les motiver. C’est avec une défaite à oublier que l’on finit ce match. Hop les garçons, le prochain match sera meilleur ! » (MARION A.)

 

SF1 : « La première mi-temps ne se déroule pas comme prévu. En attaque, les filles courent dans tous les sens, ce qui empêche de jouer les 1c1. Furdenheim n’y est pas pour rien, leur défense agressive nous fera déjouer, en plus du manque de rythme lié à la longue période sans match. En défense, par manque de concentration, les rotations ne sont pas faites, les duels ne sont pas tenus et les adversaires ne sont pas bloquées au rebond ! Enfin rien ne va, sauf la patte de Val qui était très chaude ! En deuxième mi-temps, les efforts défensifs sont faits, et nous grattons plusieurs balles pour jouer des contre-attaques. Val est toujours en feu derrière la ligne des 6,75m, elle en inscrira 6 au total. Petites frayeurs en fin de match. Furd revient à moins de 10 points, mais bien géré. Bravo les filles ! Vous avez bien réagi en deuxième partie de match, par contre il faudrait d’avantage jouer les 1c1, et surtout s’appliquer aux LF !!! (proche de 40% de réussite, ce qui est nettement insuffisant). » (MARY/CHARLÈNE)

 

SF2 : « Face aux 3èmes du championnat, les SF2 font une très bonne 1ère mi-temps, avec de l’engagement, l’application des consignes et les joueuses ont osé en attaque. En face, il y avait des joueuses d’expérience, qui ont durci la défense au 3ème QT, verrouillant la raquette et empêchant les pénétrations. Du coup, on a enchainé les mauvaises passes et encaissé les contre-attaques. Moins en jambes, car la fatigue pesait, notre défense s’est relâchée petit à petit, offrant à nos adversaires l’espace pour déployer leur jeu. J’ai bien conscience que la frustration est grande avec une saison bien en-dessous des espérances, mais l’équipe a du potentiel et si la relégation semble difficilement évitable, il faut continuer à travailler pour préparer la saison qui vient avec un objectif simple : remonter tout de suite en D2. » (GG)