RESULTATS ET RESUMES 11-12 NOV

12 matchs ont été joué le weekend dernier, pour seulement 4 victoires. Décidément ce début de saison est un peu compliqué pour nos troupes, même s’il est à noter de nets progrès chez certains, avec enfin cette 2è victoire tant attendue chez les SF2, et une défaite encourageante chez les Minimes Garçons qui ont su montrer du caractère. Allez on ne lâche rien, et on continue de travailler sérieusement ! 

*PF1: « Encore une victoire ! De gros efforts défensifs ont permis de stopper « la joueuse » dangereuse qui menait l’équipe de Nord Alsace, et des progrès notables chez nos « grandes » présentes au rebond et à la marque, ont permis progressivement d’augmenter l’écart au score pour finir sur le score de 39-19. Bravo les filles! » CHRIS.

*PF2: « Un bon match des PF2 grâce au soutien du public venu en nombre en cette après-midi où nos sponsors étaient à l’honneur. Plus d’engagement et des progrès dans le jeu ont permis à nos joueuses de venir titiller au score leurs adversaires du BCGO. Avec un peu plus de réussite aux tirs elles auraient même pu passer devant…finalement c’est une petite défaite (22-28) encourageante pour la suite. Allez les filles ! On continue de bien travailler à l’entraînement, la victoire n’est pas loin ! » CHRIS / STEPH

*PM2: « Les garçons entament le début de match difficilement, et ils se font vite dominer défensivement et offensivement. Doucement, les interceptions, la défense et la rapidité des petits gars commencent à venir, mais pas assez pour revenir au plus près du score, car la finition n’est pas au rendez-vous aujourd’hui ! Bien que cela fut difficile, ils ont su garder la tête haute. La progression arrive ! On y croit !  » MARI0N

*BM: « Réception du BCGO, la bête noire ! Et tout ce qu’on voulait voir, c’est du jeu, pas la frousse au ventre comme à chaque fois parce que « Gries », non, surtout pas, et les petits ont bossé sur ça, sur le fait de savoir se relâcher et jouer, qu’importe si l’adversaire est plus fort, plus grand etc … Et je suis super fière d’eux sur ça, j’ai vu des gamins qui ne se sont absolument pas laissé abattre ni impressionner. Outre le score très lourd, il ne reflète pas du tout la physionomie du match. Les garçons ont malheureusement donné 50% des points à l’adversaire par des pertes de balle, des remises en jeu catastrophiques, des oublis défensifs, des rebonds… Et face à un adversaire dont l’efficacité n’est plus à démontrer… C’est dommage, parce qu’ils ont offert des phases de jeu à la hauteur de leurs hôtes du jour, obligeant ainsi l’adversaire à élever son niveau de jeu (déjà bien élevé) et à accélérer la cadence, ce qui nous a fait mal. Mais à aucun moment ils n’ont arrêté de jouer, un vrai progrès, et un match très intense qui a offert un très beau spectacle. Chacun a saisi sa chance et tout donné, bravo ! Et le meilleur compliment m’a été fait par une maman adverse après le match, qui m’a dit « bravo, c’est vraiment une super belle équipe, super état d’esprit, super attitude, ils ont fait cavaler les nôtres plus que d’habitude, et enfin on a eu un adversaire qui a joué et ne nous a pas regardé jouer ! » Tout est dit ! On continue ainsi les gars ! » SANDRINE

*MF: « Match de reprise pour les U15 après 3 semaines sans match… et que ce fut un match compliqué… Nous partions pourtant dans de bonnes conditions avec le retour de nos blessées Maylin et Anna. Je ne sais pas comment expliquer notre début de match, trop confiantes sachant qu’on avait battu Vendenheim à 2 reprises la saison précédente ? La fatigue de jouer en semaine ? Le retour difficile des vacances ? En tout cas, ce début de match nous aura fait mal. D’entrée, Vendenheim donne le ton et nous impose son rythme, nos adversaires sont très adroites, elles attaquent le cercle, provoquent des fautes et de notre côté nous subissons et les laissons prendre jusqu’à 12 points d’avance lors de ce premier quart temps (23 – 11). A la fin de ce premier quart temps catastrophique, j’essaie de rassurer les filles, de les rebooster et de leur faire comprendre que si on ne commençait pas à se bouger en défense le match allait vraiment être très très long et difficile. Les filles retournent sur le terrain avec l’envie de rattraper l’écart pris par nos adversaires, nous commençons enfin à défendre, à piquer des balles et nous revenons petit à petit au score en gagnant ce 2ème quart temps 12 – 20 (et nous serions même passées devant si vous vous appliquiez davantage sur vos LF… 13/34 ce n’est pas possible les filles !!!!). A la mi-temps, nous avons donc réussi à revenir à 4 petits points, j’étais rassurée, les filles aussi mais ce fut un plaisir de courte durée… A la reprise, les filles recommencent à devenir fainéantes en défense, on ne fait plus les efforts et on préfère faire des fautes, c’est sur que c’est plus simple !!!!! Mais si seulement les fautes étaient notre seul problème !!!! On attaque le panier sans la conviction de marquer, le nombre de déchets est incalculable, les consignes ne sont pas respectées et forcément, Vendenheim en profite pour reprendre 13 points d’avance à la fin du 3ème quart temps. Je tente une dernière fois de motiver les filles, de leur faire comprendre que 13 points ce n’est rien mais Vendenheim ne relâchera pas ses efforts ni son agressivité pour finir sur le score de 73 à 52. Fin de match avec des filles déçues de leur match et une coach énervée parce qu’on ne respecte pas les consignes données et qu’on fait de moins en moins d’efforts. Il va falloir très vite se remobiliser les filles, parce que vous n’avez aucune excuse pour ce match… Nous travaillons notre défense depuis plus d’un an, et nous travaillons notre principe de jeu offensif depuis septembre et on n’est toujours pas capable de le proposer de manière cohérente et constructif alors qu’il fonctionne quand on se donne la peine de respecter ce que je demande !!!! Arrêtez de n’en faire qu’à votre tête et on se motive pour le prochain match dimanche face à Mulhouse. J’attends une réaction de votre part les filles !!!!  » CHARLENE

*SF1: « Ce ne fut pas le plus beau match de la saison, loin de là même, mais nous ne retiendrons que le plus important : la victoire qui confirme notre bonne forme du moment. Le match démarre relativement bien, nous sommes en place sur notre défense demi-terrain (encore quelques efforts supplémentaires à réaliser sur notre défense tout terrain mais ça va venir, je garde espoir !!!), nous trouvons de bonnes solutions offensives et nous jouons collectivement pour remporter ce premier quart temps sur le score de 15 à 9. Un petit relâchement se fait ressentir lors du second quart temps, nous perdons en agressivité défensive, ce qui fait perdre à notre zone press son efficacité et va permettre à nos adversaires de marquer quelques paniers faciles sur contre-attaque. Nous gagnons tout de même ce 2è quart temps sur le score de 16 – 14 (31 – 23 à la mi-temps). A la reprise, nos adversaires décident de nous mettre face à une zone fermant totalement la raquette et nous laissant des tirs extérieurs à 3 points bien convertis par Mary qui a été heureusement très adroite (4 paniers à 3 points pour elle) !!!! Nous réussissons donc à garder notre avance durant tout le match et nous finissons même en augmentant l’écart grâce à quelques contre-attaques bien réalisées et plusieurs balles gagnées sur notre pressing. Score final : 65 – 46 et une 5ème victoire qui fait plaisir ! Il y a certes encore eu quelques erreurs et pas mal de pertes de balles mais nous allons continuer à nous entraîner sérieusement pour préparer comme il se doit le match de samedi soir face à Furdenheim, seule équipe encore invaincue dans notre championnat ! On reste motivées et surtout concentrées !  » CHARLENE

*SF2: « Parce que je dis toujours qu’on joue comme on s’entraine, cet exploit-là, je le sentais possible et il ne m’a pas surprise. Après 3 défaites catastrophiques, une série de mise au point où l’on s’est dit ce qu’on avait sur le cœur, et avons profité de la trêve pour travailler, j’étais ultra optimiste avant ce match dû aux attitudes que j’avais pu entrevoir aux entrainements. Et pourtant, se relancer face aux 1ères de la poule, pour beaucoup de gens c’était perdu d’avance… Que nenni, ne jamais sous-estimer une équipe blessée dans son orgueil ! Dès les premières secondes du match, j’y ai cru, je l’ai vu venir cette victoire, les attitudes étaient là. Le match peine à démarrer, et il faudra attendre plus de 4mn de jeu avant de voir le premier panier rentrer et c’est Furd qui s’y colle. Mano à mano tout le 1er QT, et jeu égal entre les 2 équipes, mais ce sont les noires qui sont devant (11-8). A l’entame du deuxième, le régime des locales commence à baisser d’intensité et la défense est beaucoup trop laxiste, l’adversaire trouve des tirs extérieurs, et nous commettons surtout beaucoup trop de fautes (8-15). Nous accusons un retard minime de 4 pts à la pause, et les visages sont tout de même détendus parce que tout le monde voit que ce match est tout à fait à notre portée, à condition de maintenir le cap en défense, car laisser le moindre espace nous coûtera cher face à un adversaire efficace. Dans le 3è, tout s’accélère, le jeu comme la tension palpable, des oublis sur la presse tout-terrain, quelques travers qui remontent, des fautes bêtes, et nous accusons jusqu’à 11 points de retard ! Bien sûr je commence à m’agacer sur le banc et hausse le ton, on se ressaisit vite et on évite de se tirer une balle dans le pied parce que ce match il est pour nous ! Toute l’équipe se remobilise, et se crée de belles situations et surtout un nombre conséquent de LF, malheureusement avec un affreux 15/36, nous savons où aurait été le problème en cas de défaite… La tension est de plus en plus palpable, nous recollons peu à peu au score après que la défense se soit remise en route, et la main magique de Laeti vient redonner ce second souffle qui manquait, en offrant un 3pts salvateur à quelques secondes de la fin du 3è, nous permettant de recoller à -3 (12-15). Psychologiquement nous sommes en avantage, le grain de folie commence à être de notre côté, et la seule chose qui nous empêcherait désormais de gagner, c’est nous-même ! Hors de question de perdre ce match ! Et le 4è QT est irrespirable, à toi, à moi, mais enfin la défense tout terrain porte ses fruits, et nous récupérons nombre de ballons que nous convertissons, des rebonds défensifs, et une flopée de LF grâce à enfin des 1c1 joués et des fautes provoquées. Malheureusement le résultat de ce côté-là est catastrophique, mais le mental toujours là, et un nouveau 3pts de « Magic Laeti » vient se faire soulever la salle et nous permet de reprendre l’avantage 47-44 à tout juste 1mn de la fin du terme. Puis l’adversaire recolle avec 1 panier mis et 1 LF/2 suite à une perte de balle chez nous (47-47). S’en suit un fait de jeu qui offre une seconde chance à Laeti (une nouvelle fois), de ne pas trembler sur un LF à re-tirer, après avoir loupé ses 2 précédents. 48-47. Atmosphère irrespirable, jeu de dupe entre coachs, arbitres, table de marque… Nous sommes devant d’1 pt à quelques secondes de la fin. Nous gérons la défense sur la remise après le TM adverse, récupérons le rebond, contre-attaque, faute, 2LF pour Marine qui tente de ne pas trembler sous l’effet de la pression. Elle met celui qui nous permet d’avoir 2pts d’avance à 4sec de la fin. L’adversaire ne parvient pas à dépasser le milieu de terrain, buzzer final et tout le monde exulte ! Outre la victoire, c’est la manière et les attitudes qui ont le plus compté, ce que je voulais voir, 40mn de bataille sur tous les ballons, je suis satisfaite sur ça, bravo ! Mais, parce qu’il y a quand même un « mais », attention à cette nette tendance aux dribbles excessifs sur les montées de balle qui auraient pu nous coûter la victoire, et aux relâchements défensifs par moment également, mais on y travaillera 😉 Bravo encore, et on garde cet état d’esprit toute la saison ! » SANDRINE

*SF3: « Match à Souffel-2, une équipe totalement inconnue pour nous. Dès l’échauffement, les jambes sont lourdes, et on sent que ça ne sera pas une partie facile. L’entame de match nous confirme que la jeunesse locale va nous faire courir, et l’on prend un 6-0 qui nous donne le ton du match : courir après le score. Nous n’arrivons pas à imposer notre jeu malgré de belles actions collectives, mais pour la 1ère fois depuis 3 saisons ensemble, nous tombons sur une défense individuelle, qui certes nous fait nous sentir moins seules à aimer se faire mal en défense, mais surtout nous met à mal car nous ne travaillons jamais d’attaque face à de l’indiv. Petit TM pour tenter de mettre en place une attaque en conséquence, mais les consignes ont du mal à être appliquées, et un jeu brouillon et désorganisé tout le long du match nous fait perdre pied face à une équipe accrocheuse qui ne lâche rien et serre très haut sa défense. En 2è QT l’on reprend l’eau au départ malgré un -3 à la fin du 1er acte, et nous sommes obligées de jeter toutes nos forces en défense. 33-30 à la MT, rien n’est joué, rien n’est perdu, mais si l’on se laisse distancer ce sera difficile de revenir, on le sent bien, et nous n’avons ce jour, pas les jambes pour prendre l’avantage nettement. Alternant belle défense et phase d’attaque, avec des pertes de balle et énergie dépensée inutilement à rattraper les adversaires en contre-attaque, nous nous accrochons encore et encore, pour sortir à -4 au 3è acte (14-13 / 47-43). Le 4è QT sera vraiment décisif, l’équipe qui mettra la 6è, sortira vainqueur sans nul doute. Fort de notre secteur intérieur en grande forme malgré l’absence de dernière minute de Carmen, Pauline, Aurélia et moi-même continuons jusqu’au bout d’imposer notre jeu et physique dans la peinture malgré les coups, et nous sortirons avec 35pts à nous 3, sur les 55 de l’équipe. Mais cela ne sera pas suffisant malheureusement, et cumulé à ma sortie pour 5 fautes au milieu du 4è QT alors que nous n’étions encore qu’à -4 après une énième remontada, le réservoir de l’équipe est quasi vide en cette fin de match, et les mobylettes n’ont plus de jus. Chacune essayant tour à tour de jeter ses dernières forces en défense, et en  contre-attaques, rien n’y fait, les filles sont fatiguées d’avoir couru après le score tout du long, et de ne pas voir de fautes évidentes sifflées, et épuisées, elles voient l’adversaire s’envoler dans les dernières minutes pour finir à +9 (64-55). Match physiquement difficile, sur un faux rythme mais relativement intense, qui nous aura tout de même permis de voir à nouveau les progrès de caractère que nous avons acquis, où l’équipe ne se laisse plus faire et se jette corps et âme dans la bataille. Revanche au retour déjà programmée, il n’en sera pas de même pour sûr ! Bravo tout de même pour le caractère et état d’esprit montrés dans ce match et depuis le début de la saison, cette équipe a les atouts pour la jouer cette montée, et on ne lâchera rien ! » SANDRINE.

LES RESULTATS:

Championnat Numero Date Heure Equipe A Equipe B MtcScoreA MtcScoreB
PMD2U11 25269 samedi 16:00 BISCHHEIM BS – 1 WBB PMD2 – 2 PERDU
BMD1U13 24042 samedi 17:00 WBB BMD1 GRIES/OBERHOFFEN BC – 2 35 87
MMD1U15 23024 samedi 17:30 BISCHHEIM BS – 1 WBB MMD1 74 57
CMD2U17 19214 samedi 18:30 WBB CMD2 – 2 DRUSENHEIM A.B.C. – 1 34 101
DEP5M 16658 samedi 20:00 BRUMATH UNITAS – 2 WBB DEP5 SM3 83 54
DEP2F 10227 samedi 20:30 WBB DEP2 SF2 FURDENHEIM A.C.S.L. – 4 49 47
PFD1U11 22014 dimanche 10:30 WBB PFD1 – 1 BASKET CLUB NORD ALSACE – 1 GAGNE
PFD2U11 22214 dimanche 13:30 WBB PFD2- 2 GRIES/OBERHOFFEN BC – 1 PERDU
PREGF 10026 dimanche 15:15 WBB PREG SF1 OHNHEIM C.S.S.A. – 2 65 46
CMD1U17 19013 dimanche 15:30 SCHILTIGHEIM AU – 1 WBB CMD1- 1 60 72
DEP4F 11157 dimanche 17:30 SOUFFELWEYERSHEIM BC – 2 WBB DEP4 SF3 64 55

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.