RÉSUMÉS 10-11 FÉVRIER

Quelques résumés…

U11F2 : « Les poussines 2 ont fait une bonne première mi-temps, le score était équilibré grâce à des montées de balle en passes et de la réussite aux tirs. Malheureusement, en deuxième mi-temps, beaucoup de filles ne font plus l’effort de revenir en défense, un peu émoussées sans doute, et de nombreuses passes arrivent dans les mains de l’adversaire. Défaite au final, mais l’équipe progresse et c’est le plus important. » (CARINE)

U13M : « Match à l’AUS ce samedi après-midi. Une équipe que l’on ne connaissait pas du tout mais qui au classement était au même niveau que nous. En panne de victoires depuis 2 matchs, les garçons avaient à cœur de renouer avec le succès. Ils entrent très bien dans le match et infligent un 2-11 d’entrée de jeu. L’adversaire profite d’un TM pour se ressaisir et les nôtres, eux, en profitent pour se relâcher, et encaissent à leur tour un 8-0 qui remet les compteurs à zéro à l’entame du 2ème QT. La défense n’est plus du tout là, les tirs sont forcés et les passes sont mauvaises. On se ressaisit, et à nouveau nous infligeons un 0-10 aux locaux pour reprendre la main sur le match. Et il en sera de même quasi toute la 2ème MT, alternance de beau jeu et mainmise sur la partie, et relâchements défensifs qui permettront à l’adversaire de recoller régulièrement. Nous sortons victorieux à +7 mais que ce fût laborieux ; toujours ce souci de régularité dans les matchs (et la défense qui n’est pas une partie de plaisir pour une équipe très offensive !). Attention sur les prochains matchs, à rectifier de ce côté-là ! » (SANDRINE)

U17M1 : « Un score fleuve pour cette rencontre : 126 – 42 ! Tout le monde a marqué… plus ou moins marqué… On notera les 52 points de Ted (qui a quand même pris la feuille emarque en photo, ce grand enfant…) mais, petit bémol, en se servant uniquement de sa papatte gauche (on rêve de voir cette mimine droite se réveiller) ! Bref, un match qui est passé assez vite et sans véritable intérêt. Il est quand même à noter que ce score n’a été possible que par le travail fourni par les cadets aux entrainements, et qu’il y a eu une réelle régularité tout au long des 40 minutes (ce qui est un progrès). On espère que la rencontre dimanche matin tiendra ses promesses : en effet, la Menora Strasbourg est également invaincue, et a aussi gagné facilement tous ses matchs. Les garçons devront se montrer concentrés et réactifs, afin d’offrir un beau spectacle à leur coach et aux supporters. » (ESTELLE/MANU)

SF1 : « La première mi-temps est maîtrisée et on mène de 8 pts à la sonnerie (drive pour trouver les filles sous le cercle, etc..). Le 3ème QT débute par 3 paniers à 3 pts de Val et Claire ce qui nous permettra de mener de près de 20 pts. Mais malheureusement ensuite, le jeu se fige, et il s’en suivra un concours de shoots longue distance (42 tentatives sur le match) où seulement un seul rentrera encore ! La défense d’Eckbo est compacte dans la raquette et nous n’osons plus driver. Les adversaires recolleront au score, mais nous remportons tout de même ce match ! Ouf… on ne retiendra que la victoire !» (MARYLÈNE/CHARLÈNE)

SF2 : « Réception du leader Souffelweyersheim, équipe jeune et dynamique à qui il ne faut pas laisser d’espace sous peine de ne plus voir le ballon. On le savait, ce match n’allait pas être facile, d’autant qu’avec 4 absentes, les SF2 démarrent à 8 (dont un tiers grippé), et ont pour obligation de bien défendre et de confisquer le ballon pour éviter de sombrer d’entrée de jeu. Elles rentrent très bien dans le match et font jeu égal tout le 1er QT, mettant les adversaires en doute à plusieurs reprises, eu égard les prises de bec entre elles. Cette équipe n’aime pas être bousculée et perd assez vite ses moyens dans ces moments. Nous avons réussi notre pari de ce côté-là. Malheureusement, dans le 2ème QT, l’attention se relâche, il n’y a plus de rythme en attaque, plus de vitesse dans la circulation de balle et l’on s’endort sur nous-même. L’adversaire nous confisque le ballon, et on les regarde jouer sans aucune pression ni agressivité. Souffel commence à creuser un écart avant la MT par notre propre faute, par un manque d’orgueil, en se laissant bousculer sans aucune réaction. Et face à une équipe très adroite et vive, ça fait des dégâts. En 2ème MT la messe est dite, nous sommes dépassées dans tous les secteurs du jeu, le mental recommence à flancher, les erreurs s’accumulent et l’adversaire s’envole. Quelques sursauts d’orgueil permettent néanmoins d’offrir de belles phases de jeu offensives et défensives, mais les -30 au coup de sifflet final sont justifiés. Jeudi à Nieder, il faudra montrer plus d’agressivité, de combativité et de solidarité, surtout face à une équipe à notre portée. Désormais, chaque fille a le destin de l’équipe entre ses mains, et le maintien est à assurer pour sauver l’honneur d’une saison très difficile. On y croit ! » (SANDRINE)

SM1 : « SI LOIN SI PRÈS ! C’est par un festival de maladresses que les Noirs entament leur match face à Weitbruch. Défaits de 30 points à l’aller, Wirsche avait à coeur de bien figurer ! Las, ce n’était pas le jour, malgré un 5 – 14 au 1er QT qui laisse espérer une amélioration de la réussite ! Mais non… -15 à la mi-temps (il fait déjà froid) et ce n’est pas le sursaut d’orgueil au tiers du temps (15-18) qui va éviter la correction ! Nous faisons avec nos moyens et surtout avec les nombreuses absences (encore un blessé supplémentaire à l’issue de la rencontre). Dommage, car un peu de réussite aurait probablement changé l’écart final (-30 comme au match aller) sachant qu’il y avait de belles phases de jeu qui, je l’espère, nous permettrons de gagner face à des adversaires moins coriaces ! Gardons à l’esprit notre maintien, absolument, et pour cela il est INDISPENSABLE DE CONSERVER UN BON ESPRIT DE GROUPE MALGRÉ LES DIFFICULTÉS ! Chacun devant apporter sa pierre à l’édifice et se donner à fond aux entraînements et aux matchs ! » (PATRICE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.